La Forêt des Mânes, Jean-Christophe Grangé

La Forêt des Mânes, huitième roman de Jean-Christophe Grangé, est sorti en septembre 2009 aux éditions Albin Michel.

tumblr_mcoikoVd5f1r04l96o1_500

Viiiiens te promener dans la forêt, mon petit, viiiieeens !

Banale au premier coup d’oeil, cette Forêt des Mânes. Des arbres, une immensité d’arbres, un océan verdoyant. Comme toutes les forêts.

On y entre presque par hasard. Curiosité, tout est calme, autant que peut l’être Paris. Que pourrait-il bien se passer ? On s’y enfonce sans s’en rendre compte. On est happé sans avoir pu rien y faire. Obscurité. Manque d’air. Et les actions s’enchaînent. Des meurtres inexpliqués, un coupable volatilisé. Les questions se multiplient, les réponses se font rares.

L’Amérique du Sud, voyage aux racines du monde. Sans en avoir l’air on traverse le Pérou, le Nicaragua et l’Argentine à la recherche des origines du mal. Et l’on s’imagine trouver les origines de l’homme. On est comme Jeanne Korowa, l’héroïne de ce thriller, pris par l’intrique, mené par le bout du nez, balloté d’indice en indice. On croit tout comprendre, on est loin du compte en réalité. Jean-Christophe Grangé, d’une main de maître nous fait prendre des vessies pour des lanternes et parvient à nous surprendre jusqu’à la dernière page. La forêt des Mânes, le mystère à l’orée du réel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s