La désolation de Smaug, quête et combats en Terre du Milieu

Le deuxième volet des aventures du Hobbit, réalisé par Peter Jackson est sorti hier.

1372775144_tumblr_mfve3fVrEr1r3rcu6o1_500Évidemment, j’y ai jeté un œil attentif.

Souvenez-vous. Nous avions laissé Bilbon Sacquet en compagnie de 13 nains (Thorin, Balin, Dwalin, Fil, Kili, Nori, Ori, Dori, Oïn, Gloïn, Bifur, Bafur, Bombur ) (Non mais allez-y, lisez tout, c’est rigolo de prononcer tous les noms à la suite. Dites-vous que les vrais fans les connaissent par cœur). Avec eux cheminait Gandalf, le magicien gris et ils maintenaient le dessein de récupérer leur maison. La Montagne Solitaire, un royaume nain parmi les plus prospères, leur ayant été arraché par les griffes du dragon Smaug il y a suffisamment de temps pour qu’en eux gronde la soif de justice de vengeurs usurpés. Mais ils doivent être prudents, la bête est sur ses gardes. Ils décident donc d’infiltrer la montagne par une porte dérobée qui reste magiquement scellée sauf si on tente de l’ouvrir au bon moment avec la bonne clef. La clef, ils l’ont, le bon moment, c’est dans quelques jours.

Une quête, des combats, de l’aventure et des nains qui, par leur nature sont terriblement attachants : ils sont bons-vivants, chaleureux, bagarreurs et les costumes parviennent à leur donner à chacun une identité propre sans tomber dans la caricature. Ils se chamaillent mais, s’ils doivent batailler, ils forment une équipe aux rouages bien huilés ce qui donne lieu à des chorégraphies de combat vraiment sympas.

Dans un autre style beaucoup plus personnel, gracieux et aérien, Legolas fait son grand retour sur nos écrans. L’elfe, joué par Orlando Bloom, se paie le luxe d’avoir plusieurs séquences qui lui sont dédiées avec un very best-of de ses compétences en termes de souplesse, de glisse, d’archerie. A ses côtés, l’impulsive Tauriel, personnage qui n’apparaît pas dans le livre de Tolkien, n’a rien à lui envier en matière de dextérité sur le champ de bataille. Elle fait une arrivée remarquée et remarquable dans le monde exclusivement masculin du Hobbit.

The-Hobbit-The-Desolation-of-Smaug-Poster-Ban-04
Le Hobbit, parlons-en. Lors du précédent volet, Bilbon a montré qu’il pouvait s’avérer utile et qu’il avait beaucoup plus de ressources qu’il laissait paraître. Avec ses grimaces imagées et ses gestes proches du mimes, Martin Freeman fait transparaître les pensées les plus profondes de son personnage ce qui n’est pas vraiment facile puisque son temps à l’écran pâtit de l’arrivée des nouveaux personnages. Pour autant il est très bon, notamment dans l’un des moments –clefs de la fin du film.

Son jeu d’acteur est d’autant plus crédible que les effets spéciaux sont particulièrement réussis. Outre l’utilisation du HFR (High Frame Rate, technique qui augmente le nombre d’images par seconde, uniquement disponible dans certaines salles) qui fluidifie l’action et englobe le film d’une image sans défaut, les équipes de Peter Jackson ont une nouvelle fois prouvé que la motion capture n’avait plus aucun secret pour eux. En effet, Benedict Cumberbatch ne donne pas seulement sa voix au dragon Smaug, il lui prête ses expressions et c’est assez bluffant.
Tout cela, malgré un montage parfois brouillon et une mise en marche longuette annonce un final haut en couleur qui sera pimenté par l’introduction d’un personnage prometteur, Bard, l’homme du lac.

Publicités

5 réponses à “La désolation de Smaug, quête et combats en Terre du Milieu

  1. Pingback: Bilan 2013 | Pauline C.·

  2. Pingback: Oscar 2014, c’est parti ! | Pauline C.·

  3. Pingback: Oscars 2014, c’est parti ! | Pauline C.·

  4. Pingback: X-Men : Days of Future Past, valse temporelle parfaitement maîtrisée | Pauline C.·

  5. Pingback: The Hobbit : La bataille des cinq armées, un final explosif | Pauline C.·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s