Oscars 2015, les impressions

Contrairement à l’année dernière, je n’ai pas regardé la cérémonie, je n’ai pas vu la plupart des films nominés (en d’autres termes, je ne suis pas au chômage et le ciné coûte trop cher pour moi) : je n’ai aucune légitimité pour parler de la cérémonie qui s’est déroulée hier… Mais je vais le faire quand-même. Détendez-vous, je vais faire court.

Je ne vais pas parler de Neil Patrick Harris, qui a présenté la soirée. Je vais pas parler du tapis rouge (paraît que #AskHerMore a été un peu efficace, c’est cool). Je ne vais pas parler des discours de remerciements (paraît que Patricia Arquette a parlé en faveur de l’égalité des salaires entre hommes et femmes, c’est cool). Je ne vais pas parler des Meilleurs acteur et actrice. Les victoires d’Eddie Redmayne et Julianne Moore ne sont pas une grande surprise, ni du meilleur film (même si ça me donne encore plus envie de voir Birdman). Je ne vais pas parler non plus des Meilleurs acteur et actrice dans un second rôle, là aussi je m’attendais plutôt à ce que JK Simmons et Patricia Arquette repartent avec la statuette.

oscars 2015_winners

Mais comment le pouvais-je, vous direz-vous, je n’ai vu ni The Theory of Everything, ni Still Alice, ni Whiplash, ni Boyhood ? Eh bien j’ai jeté un oeil – même pas attentif – sur les vainqueurs des différentes récompenses qui sont tombées depuis le début de l’année. Loin de moi l’idée de faire ma mauvaise tête ou de jouer la rabat-joie mais l’Academy, tu m’as pas trop surprise cette année.

Ah si, un peu, quand même. D’abord en bien. Tu as accordé quatre Oscars à un des films que j’ai adoré en 2014, Grand Budapest Hotel. Ça m’a fait plutôt plaisir et je ne pensais pas que tu le ferais, parce que j’ai l’impression que t’aimes bien les films un peu sérieux (genre Babe, qui a été nominé à sept reprises en 1996, j’ai appris hier.) Bon ce ne sont pas des Oscars majeurs mais ils sont plutôt mérités car ils concernent l’aspect esthétique du film.

Et puis tu m’as surprise en mal. D’abord parce que Dragons 2 n’a pas gagné l’Academy Award du meilleur film animé. Et ensuite parce qu’Alexandre Desplat n’a pas remporté la statuette de la meilleure bande originale pour Imitation Game. Il l’a remportée pour Grand Budapest Hotel, certes, mais ça m’attriste un peu parce que le thème qu’il a composé pour le film de Mortem Tyldum était particulièrement bon.

La preuve. Et ce sera ma conclusion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s